La vie est douce, le blog d'une fille heureuse, si, si... <data:blog.pageName/> <body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d5484318379934181889\x26blogName\x3dLa+vie+est+douce\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dTAN\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://douceurdevie.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://douceurdevie.blogspot.com/\x26vt\x3d5895345699383198999', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

La vie est douce

J'ai déjà fait le blog de fille triste, maintenant, je me mets au blog de fille heureuse.

 

Princesse ou technicienne de surface

Je suis en plein dilemne existentiel et moral.

Avec mes copines, on a toutes notre stéréotype de garcons qui nous plait. La première, il faut qu'il soit "successful", c'est-à-dire qu'il ait fait polytechnique, hec, harvard, le MIT ou un combo des précédents, et qu'il bosse maintenant dans une banque ou une multinationale qui lui fait gagner plein d'argent. La deuxième, il faut qu'il soit un artiste maudit un peu crade et nonchalent. La troisième, elle cherche pas, elle a trouvé depuis 6 ans et depuis lui, elle n'est plus attirée par aucun autre garcon (ahem). Et moi, eh bien, jusqu'à présent, il fallait qu'il ait l'air vaguement intellectuel et ca passait.

Et puis je me suis entendue dire en soirée "non mais tu comprends, elle était infirmière, on n'avait rien à se dire" (oui parce que je ne fais pas de discrimination homme femme en matière d'amour à vrai dire), et un copain répondre un peu plus tard "je l'aime bien et au pieux c'est d'enfer, mais elle a fait un cap esthéticienne alors ca pouvait pas coller".

C'est bizarre mais ca me fait mal au coeur d'entendre ca. Pourtant, c'est vrai, moi-même quand je rencontre quelqu'un en soirée et que je vois qu'on a des niveaux d'éducation vraiment trop différent, j'ai tendance à zapper naturellement. Et j'ai été la première à me foutre de ma copine qui kiffe les polytechniciens quand elle s'est tapé son plombier. Et pourtant, ca me gene.

Oui parce qu'avant, on pouvait etre gardienne de moutons dans la prairie et se faire accoster un jour par un mec à cheval qui allait tomber amoureux de nous, s'avérer être un prince d'une lointaine contrée, et on se serait mariés et on aurait eu beaucoup d'enfants. Pareil, les crapauds, ils se transformaient en prince charmants, avant. Et même Cendrillon, qui était technicienne de surface, elle a réussi à choper le prince. Bref.

Grosse désillusion.





 

for this post

 
Anonymous Bernard Says:

Étrangement, j'ai eu une conversation à ce sujet avec des amies la semaine dernière, elles semblent aussi avoir le "réflexe de distinction" dont tu parles.

Pour ma part, bien qu'en tant que fils des classes moyennes banlieusardes "---" je sois étrangement attiré par les filles trop cultivées et raffinées pour moi, je me vois assez mal faire de la discrimination sur le diplôme ou le niveau socio-professionnel. Du moment qu'elle n'ait rien contre les geeks...

Enfin, à une époque, les garçons, polytechniciens comme boulangers, se rêvaient en prince charmant partant dans de lointaines contrées avec une tendre princesse. Aujourd'hui, ils se réveillent, constatent qu'ils ne sont rien d'autres que des crapauds et que le chant des sirènes est un chant de mort.

A chacun ses illusions perdues.

 
 
Anonymous Bernard Says:

Etrangement, j'utilise le mot "étrangement" à chaque paragraphe ^^

Etrangement donc, Firefox refuse obstinément que je laisse des comments sur tes posts... ???

 
 
Blogger Daphné Says:

I'm so sorry, Bernard, pour FIrefox et ses petites contrarietés. Je ne sais que te répondre. J'y connais rien, je suis une geekette de très bas étage. Mais si jamais tu t'y connais et que tu veux y remédier, je suis entièrement preneuse.

Je reste perplexe sur ce principe de distinction. Ca n'est pas si "étrange" que tu le penses peut etre que tu sois attiré par des filles cultivées et raffinées... C'est peut etre la preuve de ce 'reflexe de distinction".

En attendant la preuve du contraire...

 

Leave a Reply