La vie est douce, le blog d'une fille heureuse, si, si... <data:blog.pageName/> <body><script type="text/javascript"> function setAttributeOnload(object, attribute, val) { if(window.addEventListener) { window.addEventListener('load', function(){ object[attribute] = val; }, false); } else { window.attachEvent('onload', function(){ object[attribute] = val; }); } } </script> <div id="navbar-iframe-container"></div> <script type="text/javascript" src="https://apis.google.com/js/plusone.js"></script> <script type="text/javascript"> gapi.load("gapi.iframes:gapi.iframes.style.bubble", function() { if (gapi.iframes && gapi.iframes.getContext) { gapi.iframes.getContext().openChild({ url: 'https://www.blogger.com/navbar.g?targetBlogID\x3d5484318379934181889\x26blogName\x3dLa+vie+est+douce\x26publishMode\x3dPUBLISH_MODE_BLOGSPOT\x26navbarType\x3dTAN\x26layoutType\x3dCLASSIC\x26searchRoot\x3dhttp://douceurdevie.blogspot.com/search\x26blogLocale\x3dfr\x26v\x3d2\x26homepageUrl\x3dhttp://douceurdevie.blogspot.com/\x26vt\x3d5895345699383198999', where: document.getElementById("navbar-iframe-container"), id: "navbar-iframe" }); } }); </script>

La vie est douce

J'ai déjà fait le blog de fille triste, maintenant, je me mets au blog de fille heureuse.

 

"Les tags, c'est nul" part 1

Souvent, mes amis me disent "les tags, les graffitis, c'est trop moche" (on note que mes amis ont la facheuse tendance de mettre des "trop" intempestifs dans les phrases, mais je leur pardonne, c'est mes amis). Ce contre quoi je m'insurge.

Le street art, pour moi, c'est réenchanter la ville, réhabiliter l'ornement contre le béton brut ou les facades végétalisées. C'est remettre de la poesie et de la couleur dans ce monde gris et matériel.

Et Miss Tic, c'est mon idole. Née en 1953, elle commence à tagger ses magnifiques pochoirs en 1985 et continue encore aujourd'hui. Bon, à l'origine, c'était une grosse rebelle qui se faisait arreter par la police et aujourd'hui, c'est une grande artiste, qui fait des chroniques pour Siné, des expos et vend des bouquins.
J'aime sa manière de jouer sur les mots et les dessins. J'aime sa féminité.


Bon, et la prochaine fois, je vous parle de Banksy alors, qui est la deuxième réponse à "non mais les tags, c'est nul !"...


Libellés : , , ,

 

for this post

Leave a Reply